Ambassade des pigeons

Présentation

L'AMBASSADE DES PIGEONS existe depuis mars 2003, de manière informelle. Un site de ce nom a ensuite été créé en août 2009, principalement pour rendre public le film « la parole aux pigeons » réalisé en 2008 avec Chloë à la caméra et dans lequel on pourra voir l'interview de Nadia Fontenaille, alors présidente de la SPOV, que nous avions préparé ensemble. Le nom « ambassade des pigeons » avait fait sourire gentiment Nadia...

L'association AMBASSADE DES PIGEONS est maintenant créée. Elle aura pour objet, d'une part, de faire connaître la Cause des pigeons par tous moyens (articles, émissions radio-télé, campagnes d'information, animations dans des écoles, des conseils de quartier et au sein d'autres associations de protection animale), d'autre part d'aider et conseiller les municipalités qui en font la demande à gérer de manière éthique et durable les effectifs des pigeons dans nos villes et villages, réflexions et techniques à l'appui.
Je continuerai à secourir les pigeons en détresse, en particulier ceux qui ont les pattes ligotées, dans la mesure de mes disponibilités.

Ne trouvant plus aucun interlocuteur à la SPOV pour poursuivre mon travail et mes réflexions depuis l' «envol» de Nadia suivi de l'éviction des personnes compétentes dans le domaine de la Cause des pigeons,  je développerai ailleurs ce qui aurait dû être la mission de la SPOV à qui je laisse la responsabilité de redevenir au moins un centre de soins digne de ce nom...

Pour éclaircissement, nous notons ici les termes résumant l'arrêt de la Cour d'appel de Versailles du 30 mai 2013 :

.....« Qu’il convient, en conséquence, et sans qu’il soit besoin de statuer sur les autres irrégularités invoquées, d’annuler les résolutions adoptées au cours de l’assemblée générale de l’association qui s’est tenue le 31 janvier 2010 ainsi que, par voie de conséquence, les décisions prises par les organes mis en place par cette assemblée générale ; » (p. 9)
« PAR CES MOTIFS La cour, Statuant publiquement, par arrêt CONTRADICTOIRE et en dernier ressort, […] STATUANT à nouveau, ANNULE les délibérations adoptées par l’assemblée générale ordinaire de l’association S.P.O.V. Nadia Fontenaille du 31 janvier 2010 ; » (p. 10-11)....»

A cause de ses aspects multidimensionnels, la défense des pigeons s'avère particulièrement difficile à appréhender et à mettre en œuvre.

Je n'ai jamais cessé de mener mon enquête sur les causes et la nature de la misère des pigeons puis sur toutes les solutions de vie pour eux, toujours dans l'optique d'une cohabitation harmonieuse et durable avec les humains. Je puis donc affirmer que mes paroles et mes écrits sont tous fondés sur l'expérience du terrain et de la confrontation avec la réalité.

C'est dans cet esprit que j'ai tenu une conférence sur « les pigeons, boucs émissaires des villes, à la croisée de 2 marchés : celui de leur mort et celui de leur vie » le 3 août 2010 aux Estivales de la Question animale.

Du Vouloir-savoir au Savoir puis au Faire-Savoir en passant par de nombreux Savoirs-faire : tel est et sera le parcours de l'Ambassade des pigeons.

L'Ambassade des Pigeons n'est ni un refuge ni un centre de soins. Cette association travaillera en partenariat avec l'association LAPALOMATRISTE avec qui les relations d'alliance et de complémentarité sont possibles mais il faudra pour cela créer un réseau de familles d'accueil, de vétérinaires et de personnes disponibles pour appuyer au mieux ce partenariat. (Voir le site de LAPALOMATRISTE)

Je cherche vivement à m'entourer de personnes enclines et aptes au dialogue et dont la motivation essentielle sera de construire des solutions de VIE pour les pigeons des villes (et des villages) et de COHABITATION harmonieuse avec les habitants, de faire connaître la cause de ces oiseaux grâce à des outils divers dont le dépliant téléchargeable dans la rubrique « Boîte à outils » du site.
Soutenue par une telle équipe, il me sera beaucoup plus aisé de me déplacer vers les mairies qui recherchent des solutions ou un partage d'informations, y compris en dehors de l'hexagone afin de confronter les réalisations et méthodes françaises à d'autres. (Voir le bref compte-rendu et les photos de ma visite très instructive en Allemagne dans la rubrique « Reportages » ).
L'association Ambassade des pigeons recrutera des représentants locaux et recherchera tous échanges constructifs avec des scientifiques et des vétérinaires, divers professionnels de pigeonniers et de pigeons dont elle attend à priori qu'ils s'indignent à propos des méthodes d'abattage des pigeons, des stérilisations chirurgicales sans anesthésie et des mensonges de ceux qui font commerce de tuer les pigeons.


Bref CV de Brigitte Marquet

Brigitte Marquet

Jeune retraitée... Fille de vétérinaire et d'élu en Champagne Ardenne, j'ai beaucoup échangé avec mon père sur de nombreux thèmes concernant les animaux, également sur la solution des pigeonniers dits « contraceptifs » qu'il jugeait raisonnable. Mon père avait, comme tant d'autres, été « formaté » à penser que les animaux ne souffraient pas... beaucoup (agonie des poissons, coqs lors du chaponnage, castration très « rapide », soi-disant (!), des petits cochons...) cependant je me souviens l'avoir vu sortir fou de colère d'un abattoir et je sais que sa vocation de vétérinaire est issue directement de son amour pour les animaux et de sa sincère compassion à leur égard.

Formation universitaire : germaniste diplômée. Etudes de psychologie.
Documentaliste de formation (INTD / CNAM) et de métier, certifiée Ingénieur Manager par l'ADBS, spécialisée en Ingénierie linguitisque.

Langues parlées, lues et écrites : allemand, anglais. Bonnes notions d'italien.

Goûts et intérêts : Sémantique, écriture, toutes musiques et danses, l'art-thérapie, le sort des personnes âgées dans notre monde (objet d'un premier ouvrage), la vie et le goût de vivre des animaux (ouvrage paru aux Editions l'Harmattan : « Les Mémoires de la petite Fox »).
Apprendre encore et toujours... Chercher, découvrir, trouver...
Le Lien entre le Ciel et la Terre par enchantements et enthousiasmes...

Ma détermination : 1º) poursuivre mon travail ainsi que je m'y suis engagée auprès de Nadia Fontenaille, présidente de la SPOV, décédée en octobre 2009 et qui m'avait demandé de prendre sa « suite ».
2º) Plus largement : que le Déni de la Souffrance des animaux cesse au plus vite... !

Mon emblème : l'Arcane 11 du Tarot de Marseille.


Hommage à Nadia Fontenaille

Paysage de Creuse par Nadia Fontenaille
Nadia Fontenaille

Hommage à Petit Bateau